L'Australie veut révéler les noms des trolls en ligne

L’Australie veut révéler les noms des trolls en ligne

Le Premier ministre australien Scott Morrison a annoncé son intention de proposer un nouveau projet de loi qui obligerait les médias sociaux à transmettre des données aux trolls en ligne publiant des commentaires faux ou diffamatoires sur les plateformes. 

Reuters a déclaré que cela fonctionnerait comme suit : si quelqu’un soupçonne qu’il est la cible de diffamation délibérée ou de raids haineux en ligne, les médias sociaux devraient introduire un mécanisme de plainte par lequel les messages offensants seront supprimés. Si le site refuse de supprimer les publications, alors sur ordonnance du tribunal, les plateformes sociales seront obligées de transférer les données personnelles de l’utilisateur laissant les commentaires.

Le monde en ligne ne devrait pas être le Far West, où les robots, les fanatiques, les trolls et autres peuvent anonymement nuire aux gens, les molester, les harceler, les insulter ou les humilier. Ce n’est pas australien. Ce n’est pas possible dans le monde réel et il n’y a aucune excuse pour un tel comportement dans le monde numérique.

Scott Morrison

Cette initiative s’inscrit dans le contexte d’une récente décision de la Cour suprême australienne, selon laquelle les sites d’information sont responsables des publications des utilisateurs sur les publications sur les plateformes sociales. En conséquence, CNN a même fermé sa page Facebook en Australie.

Selon Morrison, les sociétés de médias sociaux sont entièrement responsables de ce qui se passe sur leurs sites. 

Ils ont créé cet espace et doivent s’assurer qu’il est sécuritaire. Eh bien, s’ils ne le peuvent pas, nous le forcerons à l’aide de lois comme celle-ci …

D’une part, cette proposition est positive, d’autre part, elle suscite des inquiétudes quant à la sécurité des données personnelles. Malheureusement, il n’y a pas de solution simple et rapide à tout ce cirque.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *