Trois salutations à Karpin d'Artyom ! Comment Dzyuba a marqué un triplé contre l'équipe de Kerzhakov (vidéo)

Trois salutations à Karpin d’Artyom ! Comment Dzyuba a marqué un triplé contre l’équipe de Kerzhakov (vidéo)

La pause internationale pour les matchs des équipes nationales cette fois était très excitante, ce jour-là tout le monde discute de la défaite de l’équipe de Valery Karpin en Croatie et des commentaires de notre entraîneur. Soit il était sur le point de partir, soit il était en train de signer un nouveau contrat pour lui-même, soit il ne savait pas du tout quoi faire. C’est intéressant. Dans ce contexte, j’ai déjà oublié ce qu’il y avait dans le RPL avant l’arrêt du championnat. Nous vous rappelons.

Au tour précédent, le Zenit a perdu des points à Ekaterinbourg, et avant cela deux fois de suite, ils ont claqué les équipes de Moscou au Gazprom-Arena. Le Spartak s’est retrouvé avec une tache humide (7: 1), tandis que le Dynamo, bien qu’ils aient également perdu gros (1: 4), avait l’air plus digne. Nizhny, à son tour, a subi trois défaites d’affilée et a chuté à la 13e place du classement, dans la zone des play-offs. Mais l’équipe d’Alexander Kerzhakov a très bien commencé la saison, c’était presque la principale surprise en championnat.

Pourtant, les experts ont immédiatement prédit qu’un natif des FNL serait bluffé. Le club n’a ni effectif ni budget sérieux pour viser autre chose que la lutte pour la survie. Kerzhakov parvient toujours à maintenir l’équipe à flot, mais à Saint-Pétersbourg, elle s’est définitivement vu attribuer le rôle d’un garçon à combattre.

Les hôtes ne jouent toujours pas en raison de la blessure de Daler Kuzyaev. Claudinho a raté le match en raison d’une buse de cartons jaunes, mais Douglas Santos, un défenseur clé du bleu-blanc-bleu, est revenu dans les rangs. Pour la première fois après une longue convalescence, Magomed Ozdoev était dans l’application pour le match. Eh bien, il convient de noter que Serdar Azmun a commencé le match sur le banc après avoir joué pour l’équipe nationale, car Sergei Semak a préféré libérer Dziuba dès les premières minutes.

Le jour du match, une information est apparue selon laquelle l’Iranien semblait avoir refusé de renouveler le contrat avec le Zenit et voulait partir pour Lyon. Les Français lorgnent depuis longtemps sur l’attaquant, le persuadant peut-être de passer au championnat de France. En été, le contrat d’Azmun se termine, notre champion ne fait souvent pas attention à de telles choses, laissant les joueurs partir sans aucune compensation. Mais ici, ils disent qu’il y aura encore une petite compensation. Il est possible que l’Iranien soit vendu lors du mercato hivernal.

Il était également intéressant de voir le duel des frères Kerzhakov. Tout est clair avec Alexander, l’ancien leader du Zenit a pris sa place sur le banc des entraîneurs des invités, mais le frère Mikhail s’est retrouvé dans le but des propriétaires, remplaçant le restaurateur Kritsyuk lors du deuxième match consécutif. Et donc dans la saison, il est numéro deux. Avec Ural, il a joué à zéro, il y avait une chance de faire le deuxième « crack » d’affilée. Mais le Zenit a un peu trop à concéder cette saison. 16 buts en 14 matchs, c’est plus qu’un but par match.  

Les invités ont démarré d’un bon pas, mais se sont également pressés rapidement contre leur propre surface de réparation. Déjà à la septième minute, Wendel a secoué la barre avec un touché, lors de l’attaque suivante, le Brésilien a tenté à nouveau de marquer, mais a raté le neuf. Son compatriote Malkom a ouvert la porte de « Nijni ». Au début, il s’est également tiré une balle et à la 23e minute après la passe de Dziuba, il a envoyé le ballon dans le coin inférieur à bout portant.

Puis ce fut au tour de Dziuba. Artem est toujours bon dans les matchs avec des outsiders. Erokhin a manipulé le ballon sur le bord droit de la surface de réparation et l’a fait rouler jusqu’à la ligne du gardien de but, d’où l’ancien capitaine du Zenit l’a envoyé dans les filets de plusieurs mètres. A la fin de la première mi-temps, Dziuba a marqué un doublé, mais cette fois il a été secondé par Malcolm. Les défenseurs de Nizhny Novgorod ont regardé négligemment l’adversaire s’ouvrir et lui ont donné un coup franc. Cela s’est très bien passé.

Les invités ont généralement permis beaucoup juste devant leurs portes. Mais une fois que les propriétaires ont également échoué. Cela s’est avéré suffisant pour que l’arrière droit Aleksey Kozlov ait marqué son quatrième but dans le championnat, battant le ballon après un trou de Mostovoy depuis la gauche. Cela s’est passé entre les deux buts de Dziuba, et il y a également eu un retrait de Nizhny en première mi-temps. Petrus Bumal a laissé tomber l’équipe. Le Camerounais en trois minutes – de la 41e à la 44e – a attrapé à deux reprises Mostovoy avec ses mains. Dziuba a donc inscrit son deuxième but dans la majorité.

L’intrigue à ce sujet, bien sûr, est morte. Il ne restait plus qu’à voir si le champion se satisferait d’une nouvelle défaite à domicile. Arrangé. Dzyuba a marqué un triplé après une contre-attaque rapide et une passe de Malcolm, marquant le dixième but lors de ses 8 derniers matches, puis le premier but du défenseur Chistyakov pour Zenit est arrivé. Dmitry a tout fait très bien – il a sauté haut et a mis le ballon fermement avec la barre avec sa tête après le set.

Ozdoev est sorti à la 59e minute à la place de Karavaev, donc Magomed avec un retour tant attendu. Azmun a écopé du carton jaune et Mikhail Kerzhakov a réalisé un excellent arrêt avec une belle boucle. À un moment donné, la barre transversale l’a sauvé, et il n’y avait tout simplement personne pour sauver son frère Alexander ce soir-là. De plus, lorsque vous jouez en minorité.

Zenit est resté leader du championnat, 6 points d’avance sur Sotchi et a joué davantage pour le match. Dziuba est juste derrière le leader de la course aux bombardements d’Ufa Agalarov. Artem attend un autre lot d’articles sur le sujet qu’il doit renvoyer à l’équipe nationale. Et Karpina est une nouvelle attaque journalistique avec des questions similaires. Ou n’est-ce plus pour lui ?

RPL

15ème tour

Zenit (Saint-Pétersbourg) – Nijni Novgorod (Nizhny Novgorod) – 5 : 1 (3 : 1)

Buts :  Malcom, 23 – 1 : 0. Dziuba, 34 – 2 : 0. Kozlov, 39 – 2 : 1. Dzyuba, 45 – 3 : 1. Dziuba, 59 – 4: 1. Chistiakov, 87 – 5 : 1.

Zenit : Kerzhakov, Karavaev (Ozdoev, 59 ans), Lovren, Chistiakov, Rakitskiy (Krugovoy, 59 ans), Douglas Santos (Sutormin, 59 ans), Erokhin (Azmun, 72 ans), Mostovoy, Wendel (Barrios, 67 ans), Dzyuba, Malcolm.

Nizhny Novgorod : Nigmatullin, Kozlov (Penchikov, 73), Kechkesh, Miladinovich, Yuldoshev, Kakkoev (Sharipov, 72), Berkovsky (Sapeta, 77), Mogilevets (Gorbunov, 29), Bumal, Suleimanov, Kosarev (Masoero, 46).

Avertissements : Bumal (41), Gorbunov (54), Azmun (90), Miladinovich (90), Sapeta (90), Sutormin (90), Barrios (90).

Retrait : Boomal (43).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *